Sponsoring : 7 plantages mémorables

By août 9, 2017Sponsoring

Avez vous déjà entendu parler de plantages monumentaux dans le sponsoring ? Si ce n’est pas le cas, vous trouverez ci-dessous une courte liste. Certains vous feront rire, d’autres vous amèneront à faire attention pour vos propres projets de sponsoring.

Comme dans toute chose, il n’y a pas d’erreur, juste des leçons à en tirer : voici les meilleures !

 


AMERICAN AIRLINES

En 1981, American Airlines lançait une opération promotionnelle pour ses clients premium. Le principe était le suivant : payez 250.000$, et voyagez de manière illimitée sur American Airlines pour toute la vie ! Et si vous pouvez vous permettre de payer 150.000$ en plus, vous pouvez également voyager avec un ami, sans frais supplémentaires. Mais vous avez le droit de changer d’ami, bien sûr. Au final, des vols gratuits, quand vous voulez, pour toujours.
Les gens ont travaillé dur pour pouvoir acheter ce billet permettant des vols illimités, mais ils ont aussi voulu récupérer leur argent. Certains clients intelligents ont alors tiré profit en vendant le billet pour les “amis” à des gens aléatoires. American Airlines n’avait pas suffisamment réfléchi aux conditions, et se sont rendus compte beaucoup trop tard qu’ils perdaient de l’argent sur cette promotion. Au final, la compagnie a dû embaucher des enquêteurs en matière de fraude pour enquêter sur ces clients et trouver des raisons pour révoquer leurs billets.

JAGERMEISTER

Une soirée piscine c’est déjà sympa ; mais imaginez une soirée piscine sponsorisée par Jagermeister ! Savez-vous à quoi Jagermeister a pensé pour améliorer l’ambiance de la soirée? Une piscine brumeuse, comme dans les clips musicaux ! Pour générer de la brume, de l’azote était ajouté dans l’eau de la piscine. Mais malheureusement, Jagermeister n’avait pas prévu que la combinaison d’azote liquide et de chlore donne naissance à un gaz toxique. Environ huit personnes furent hospitalisées, l’une d’entre elles pour un total de 18 jours !

GUNS N’ ROSES

En 1994, Guns N’ Roses ont annoncé leur nouvel album Chinese Democracy. 14 ans plus tard, en 2008, l’album n’était toujours pas sorti ! Dr. Pepper avait alors décidé d’utiliser cette annonce pour créer une campagne de publicité gratuite, en promettant une canette de Dr. Pepper à chaque citoyen américain si les Guns N’ Roses sortaient leur album avant la fin de l’année.

La réaction du groupe ne s’est pas fait attendre : dans les huit mois suivant l’annonce, l’album était enfin sorti. Non préparé, Dr. Pepper a été incapable de respecter sa promesse, et a été poursuivi en justice par le groupe de hard rock.

DOMINO’S

De grandes entreprises comme Domino’s payent cher pour des campagne de publicité télévisées. En général, elles font de la publicité durant les heures de pointe, sur les segments entre les séries et les films.

La campagne de publicité Domino’s était placée avant et après chaque programme sur ce créneau. Malheureusement pour la marque, sur ce même créneau, un programme gouvernemental sur la proportion élevée de matière grasse dans les pizzas industrielles a été diffusé.


Mauvais timing pour Domino’s !

MCDONALD’S

McDonald’s a été l’un sponsor des Jeux Olympiques pendant de nombreuses années. Cependant, trois ans avant la fin de leur plus récent contrat, les organisateurs des Jeux Olympiques ont opté pour la rupture de ce contrat, en raison d’objection morale. Les organisateurs ont alors prétendu devoir promouvoir un mode de vie et une nourriture saine, plutôt que de décorer les stades olympiques avec des publicités de fast food.

 

NAOMI CAMPBELL

De nombreux personnalités de la télévision ont un grand nombre de followers sur les réseaux sociaux. Naturellement, de nombreuses entreprises cherchent alors à inciter ces stars pour promouvoir leurs produits ou services. Pour ce genre de campagne, il suffit juste qu’un responsable marketing envoie à une personnalité l’information à faire passer à ses followers. Ce processus implique bien sûr de grandes quantités d’argent.

Naomi Campbell a bien suivi les règles du jeu, mais peut-être un peu trop au pied de la lettre… Au lieu de faire passer l’information comme son propre opinion, elle a copié-collé l’e-mail avec les instructions sur son compte. Oups.

ESSENA O’NEILL

On garde le meilleur pour la fin. L’un des comptes Instagram les plus plébiscité en 2015, celui d’un modèle avec 580 000 followers, a changé tous les sous-titres de ses photos pour mieux ressembler à la réalité. Et ce malgré le fait d’être payée par de nombreux sponsors pour promouvoir des produits de manière subtile !


A la recherche d’une solution pour gérer vos projets de sponsoring ?


 

 

Faciliter la gestion de projets impactant depuis 2011.
Optimy est le logiciel le plus orienté clients pour la gestion des projets de mécénat et de sponsoring.
Collectez les demandes, sélectionnez-les et gérez tous vos projets dans un outil unique et centralisé.

COMMENCER